Bénévoles Intérim’

 

Zoom sur … Préparation des repas pour nos amis de la rue

Malgré la pandémie de COVID 19 qui nous touche depuis maintenant deux ans, le dispositif Bénévoles Intérim’ n’a pas pour autant cessé de fonctionner. Si beaucoup d’évènements où nous intervenons d’ordinaire ont été annulés, nos capacités d’adaptation, d’innovation et...

Pour contacter Bénévoles Intérim’

Par mail: marc.guillemin@espoir54.org

Par courrier : Espoir54 – Maph-psy Nancy – Bénévoles Intérim’
28bis rue Colonel Courtot Cissey
54000 NANCY

Par téléphone: 03.83.55.00.00

Horaire d’ouverture:

Du lundi au jeudi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 18h00

Le vendredi 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00

Qu’est ce que Bénévoles Intérim’

Le dispositif Bénévoles Intérim ‘ est un outil d’accompagnement à la pratique d’une activité bénévole au cœur de la cité, pour des personnes en situation de handicap psychique. Il fait partie des divers outils proposés aux usagers de la Maison d’Accompagnement des Personnes Handicapées Psychiques (MAPH-Psy) de Nancy dans le cadre de leur accompagnement. Il peut être utilisé par l’ensemble des services de la MAPH-Psy.

Le dispositif apporte une réponse adaptée au besoin d’utilité sociale exprimé par certains des adhérents-usagers. Trop fragilisées par la maladie, certaines personnes ne peuvent pas ou plus exercer un emploi salarié mais expriment toutefois l’envie d’avoir une activité valorisant leurs compétences.

La finalité du dispositif est de permettre aux usagers de la MAPH-Psy de retrouver un sentiment d’utilité sociale.

L’objectif général est de soutenir ces personnes dans la pratique d’une activité bénévole au cœur de la cité.

Les objectifs spécifiques :

  • Accompagner et soutenir un groupe d’usagers souhaitant pratiquer une activité bénévole,
  • Mettre en relation les compétences des usagers avec les besoins de bénévolat des partenaires locaux,
  • Déstigmatiser la maladie psychique.

Maladies psychiques : être bénévole « en intérim »

Alors que trop souvent, handicap psychique rime avec exclusion et isolement, l’association Espoir 54 a créé le projet « Bénévoles Interim ». Ainsi, Raphaël, Nicolas et Marie-France, tous trois atteints de maladies psychiques, participent à des activités en lien avec leurs compétences, tout en prenant en compte les difficultés liées à la maladie.

Notre année 2021

A la demande des usagers, nous avons souhaité développer le volet formations :

  • Formation aux gestes barrières afin de pouvoir intervenir en EHPAD pendant la pandémie,
  • Formation à l’animation envers les enfants,
  • Formation à la citoyenneté écologique,

 

De nouvelles missions ont été proposées par les bénévoles à savoir :

  • Nourrir les chats errants autour du CHRU de Brabois,
  • Intervention en hôpital d’enfants (Blouses roses),
  • Evènements (brocante, friperie…) afin de récolter des fonds pour des œuvres humanitaires,

 

Le coordinateur du dispositif, avec le soutien de la coordinatrice d’action sociale, travaille sur la mise à jour d’un règlement de fonctionnement régissant le fonctionnement de Bénévoles Intérim’. Pour répondre à la demande croissante d’entrées sur le dispositif, le coordinateur veille à pérenniser le réseau existant et trouver de nouveaux partenaires afin de proposer un maximum de missions aux bénévoles.

Nos chiffres en 2020

Suite à une forte demande d’entrées sur Bénévoles Intérim’, nous avons augmenté la capacité du dispositif. Nous avons ouvert 10 places supplémentaires pour accueillir 40 personnes et avons mis en place une liste d’attente. Cet accroissement a pu avoir lieu grâce au développement de l’autonomie d’anciens bénévoles.

Si toutefois les demandes continuaient à affluer, il serait pertinent d’envisager le recrutement d’un deuxième salarié à temps plein. Nous comptons 17 nouvelles entrées en 2020. Malgré l’inscription de 36 personnes sur le dispositif cette année, nous recensons un total de 31 bénévoles actifs fin 2020, soit 5 personnes sorties durant l’année. Sur l’année 2020 un total de 19 organismes ont fait appel aux services de Bénévoles Intérim’ (10 associations, 3 EHPADs, 3 centres sociaux ou MJC, 1 Collectif, 1 centre hospitalier et 1 refuge d’animaux) :

 

Le dispositif Bénévoles Intérim’ a développé un réseau sur la Métropole du Grand Nancy et met en lien des personnes accompagnées par Espoir 54 souhaitant s’engager bénévolement et des organismes ayant des besoins en bénévoles. Il réalise également des missions en interne.

 

Actions réalisées en 2020

  • Préparation culinaire (préparation de repas, de buffets et de desserts),
  • Animation (après midi en maison de retraite, ateliers manuels pour enfants),
  • Installation/désinstallation de sites (manutention),
  • Mise sous pli,
  • Accueil du public lors d’évènements,
  • Diffusion de communication (affiches, flyers),
  • Jardinage,
  • Service de buffets, service en buvette,
  • Collecte alimentaire,
  • Promenade de chiens,
  • Ramassage de déchets,
  • Soutien scolaire,
  • Réparations de vélos

Les missions du dispositif se sont diversifiées et étendues grâce notamment à la collaboration de certains professionnels des autres services d’Espoir 54. En effet, des bénévoles ont pu intégrer des projets portés par des professionnels d’Espoir 54, autres que le coordinateur de Bénévoles Intérim’, comme le ramassage des déchets ou la promenade de chiens en refuge.

Témoignage d’Alexis, bénévole sur le dispositif depuis Février 2020

Bénévoles Intérim’ m’a permis d’exercer une petite activité par l’intermédiaire de ses ateliers Cuisine. Qui plus est, en équipe. Au gré des diverses entreprises, on peut se découvrir des compétences insoupçonnées.  Ces deux aspects (travail manuel et coopération) font de mon implication au sein de Bénévoles Intérim’ une activité bénéfique pour mon bien-être psychique. En outre, nos actions bénévoles rendent service à divers publics tels que M.J.C., associations, etc. On en vient donc à développer des liens avec la société au sens large, pas seulement avec des personnes concernées par le handicap psychique. Certainement une belle opportunité pour s’ouvrir à l’Autre et progresser 

Témoignage de Marie-Christine, bénévole sur le dispositif depuis Novembre 2018

Le dispositif de Bénévoles Intérim’ me permet de me sentir utile à la société et ce, dans une ambiance sympathique. Cela me permet de garder un rythme structuré dans la vie quotidienne. Les activités sont diverses et variées. Personnellement, je viens pour bricoler des décors demandés par l’EHPAD Ste Thérèse. Je participe à la réalisation de menus pour les artistes, pour les buffets des C.A. Avant la COVID, nous allions régulièrement jouer avec les retraités à des jeux de société. Durant les vacances des enfants, nous donnons un coup de main aux animateurs de la MJC Nomade pour monter et animer des festivals, et également le festival Aye Aye VO, etc. Ce qui me permet de rencontrer des gens du monde du travail et qui sait, peut-être que cela pourra déboucher sur un emploi. Le coordinateur est très bien organisé et gère avec humour les groupes

Témoignage de Sophie, bénévole sur le dispositif depuis Novembre 2017

Le dispositif de Bénévoles Intérim’ me permet de participer à une activité qui me plait (créations et décors réalisés pour un EHPAD). Je peux aussi participer à cette activité car c’est un « petit groupe » qui a été crée spécialement pour s’adapter notamment à la problématique de chacun, ce qui fait que je me sens en sécurité. C’est agréable également de se retrouver dans une bonne ambiance, ça change de la solitude. Et surtout, je me sens utile dans ce que je fais, on est tous complémentaires, et ce qu’on réalise plait apparemment beaucoup aux EHPADs. Alors c’est valorisant et le coordinateur du groupe fait tout pour nous le faire ressentir encore plus.

Témoignage D’Adel, animateur au Centre social MJC Nomade

Le partenariat avec l’association Espoir 54 qui nous accompagne sur plusieurs actions crée un pont indispensable entre l’actualité culturelle, associative du territoire, et des usagers impliqués. 

Nos structures partagent des objectifs communs, en organisant pour toutes les personnes des actions qui tentent d’éviter le repli sur soi et la rupture avec son environnement social.

La maladie psychique peut être difficile à appréhender par le grand public, les projets sur lesquels nous travaillons sont un bon support pour créer la relation entre les personnes et comprendre nos particularités, nos différences.

De par son investissement, Espoir 54 constitue une véritable richesse pour nos collaborations mais surtout pour le public Vandopérien. Au travers du dispositif Bénévoles Intérim’, sa présence active et utile dans de nombreux projets (CLAS « Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité », Si T CirQue, Quartiers Musiques du NJP, Cantine Participative, Un Eté ChapitÔ …) permet un réel élargissement du champ des possibles.  

Lors d’un bilan final auquel tous les bénévoles ont été conviés pour alimenter notre réflexion, les habitants-acteurs ont clairement identifié ces rencontres comme moyen de se sentir utile et de déjouer la solitude qu’ils pouvaient ressentir. Parole d’habitants : « c’est le moyen de laisser ses soucis à la maison » 

Pin It on Pinterest

Share This